|    contact    |     link forum    |
Domaines d’application technologie offre de services produits

JoramMQ Entreprise apporte deux outils spécifiques dédiés respectivement au programmeur pendant la phase de développement, et à l’exploitant pendant la phase de production.

Console développeur

La console développeur permet au programmeur de contrôler et d’analyser son application JORAM, en phases de développement et tests. Elle permet notamment :

  • l’arrêt et redémarrage de serveurs JORAM ;
  • la création et la modification d’utilisateurs ;
  • la création et la modification de destinations ;
  • l’affichage et la surveillance d’indicateurs techniques de JORAM liés aux serveurs, aux utilisateurs, ou aux destinations.

La console développeur est accessible au travers d’un navigateur Web, et utilise la technologie de Web dynamique Kerneos pour une meilleure ergonomie.

La console développeur peut facilement être intégrée à la console JASMINe d’administration du serveur J2EE JOnAS.

Grâce aux fonctions de contrôle de la console le programmeur peut, lors des phases de test, piloter plus facilement sa configuration JORAM. Les fonctions d’analyse des indicateurs lui permettent, lors de la phase de validation, de mieux apprécier le fonctionnement durable du système. Ces mêmes fonctions, dans les cas de pannes ou de fonctionnement dégradé, lui permettent de mieux comprendre le fonctionnement de son système JORAM, et de cerner plus rapidement l’origine du dysfonctionnement.

Le nombre d’utilisations de la console développeur n’est pas limité, dans le cadre du projet associé à la souscription JoramMQ Entreprise.

Console exploitant

La console exploitant offre une vue synthétique d’un système JORAM en exploitation. Elle permet d’évaluer le bon fonctionnement du middleware, et de signaler les éventuelles défaillances ou fonctionnements critiques. Elle présente notamment sous forme d’indicateurs vert-orange-rouge :

  • l’état global de JORAM ;
  • l’état des composants de base des serveurs JORAM (Engine, Network, Transaction) ;
  • l’état des destinations JORAM utilisées par l’application.

La console exploitant JoramMQ Entreprise est en fait un plugin qui s’insère dans une console de supervision globale, comme JORAM n’est qu’un composant de l’application globale à superviser. Elle est disponible pour les environnements de supervision Nagios et Hyperic.

La console exploitant est plus synthétique que les indicateurs JMX plus techniques de JORAM. Elle permet à un simple opérateur de piloter le sous-système JORAM sans connaissance particulière de JMS. Certains indicateurs permettent à l’opérateur d’identifier un état de surcharge du système avant une éventuelle défaillance.

En complément de la console exploitant proprement dite, JoramMQ Entreprise inclut un ensemble de procédures partiellement ou totalement automatisées d’exploitation. Ces procédures permettent :

  • l’arrêt et redémarrage de serveurs JORAM,
  • la sauvegarde et restauration d’un serveur JORAM.

Ces procédures sont écrites sous forme de scripts utilisant une interface de type CLI (Command Line Interface ou shell). Elles peuvent être personnalisées ou étendues par le programmeur, lors de la réalisation de la partie administration de l’application.

Le nombre d’utilisations de la console de supervision n’est pas limité, dans le cadre du projet associé à la souscription JoramMQ Entreprise.

JoramMQ Entreprise
Description de l’offre
JoramMQ Entreprise
Description de l’offre

spatial

Scalagent Distributed Technologies +33 (0)4 7629-7981 +33 (0)4 7633-8773 serge.lacourte@scalagent.com
plan du site  | crédits  | mentions légales